Choisir votre revêtement sol pour escaliers extérieurs

escalier-exterieur

L’escalier extérieur peut être soumis à de nombreuses contraintes, et plus particulièrement celles liées aux intempéries. Raison pour laquelle, le choix de la matière pour le revêtement se veut particulièrement important. Vous devez prendre le temps de réfléchir avant de choisir, en prenant compte tous les facteurs tels que l’entretien, la mise en œuvre, la durabilité, etc.

Les critères pour choisir votre revêtement au sol d’escaliers extérieurs

La tendance est à penser que le côté esthétique est plus important que tout. Mais en réalité, il faut attacher une importance également aux détails qui sont plutôt techniques.

Déterminer vos besoins

Vous avez plusieurs options, en fonction du rendu que vous souhaitez avoir. Selon vos besoins, les caractéristiques techniques et l’utilisation de chaque escalier peuvent être très différentes. Vous pouvez choisir de mettre en place des marches droites par exemple, tandis que d’autres préfèreront un escalier en colimaçon. Avant de vous lancer dans les travaux, prenez le temps d’évaluer vos besoins.

Prendre en compte la facilité de mise en œuvre

Vous avez le choix : des escaliers prêts à poser ou encore la construction à travers un véritable chantier. Ces deux options n’engagent pas bien entendu les mêmes efforts. Vous devez d’abord évaluer la configuration des escaliers, l’emplacement et l’utilisation que vous leur réservez. Vous pourrez en dégager vos possibilités en termes techniques, mais également et surtout esthétiques. Certaines configurations pourront imposer un chantier beaucoup plus important.

Considérer les différentes contraintes

On parlait de contraintes, qui sont liées principalement au fait qu’il s’agit d’une infrastructure extérieure. Prenez soin de ces quelques points. Il faut des escaliers antidérapants, qui vous éviteront les accidents et les glissades quand il pleut. Il faut également des escaliers imputrescibles, qui resteront esthétiques au fil des années, et ce, quel que soit le temps qu’il fait. Et enfin, il ne faut pas négliger l’aspect visible. Des escaliers qui sont éclairés la nuit vous seront plus pratiques.

Les différentes options pour les matériaux

Aujourd’hui, on compte 4 matériaux qui sont les plus utilisés. Bien entendu, pour chaque matériau, on compte certains avantages, mais également des inconvénients.

  • Le béton

Le béton se veut solide à première vue. Mais quand il est utilisé comme revêtement sol pour escaliers extérieurs, il s’use facilement au fil du temps. Il peut vite devenir lisse et glissant. Ce matériau est dangereux. Encore très utilisé aujourd’hui, il n’est pourtant pas préconisé.

  • La pierre

Si vous êtes plutôt penché vers l’esthétisme, nous vous conseillons la pierre. Elle est non seulement naturelle et authentique, mais également résistante. Cependant, il faut installer également un système antidérapant, ou sinon, vous pouvez toujours choisir du quartz non poli.

  • Le bois

Le bois est également une matière noble, naturelle et très esthétique. Vous devez prendre soin de choisir la bonne essence de bois, pour que l’escalier soit robuste et puisse défier toutes les intempéries.

  • Le métal

Si vous souhaitez avoir un rendu esthétique, dans un style contemporain et éventuellement industriel, c’est le matériau qui vous est préconisé. Il est conseillé de prendre de l’aluminium laqué. Faites très attention, car certains métaux sont très fragiles par rapport à la rouille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *