Ce qu’il faut savoir du processus de dégazage de citerne à mazout

nettoyage citerne

Actuellement, certaines familles utilisent encore le système de chauffage au mazout. Toutefois, disposer d’une cuve à fioul dans son jardin requiert un entretien fréquent. Parmi les opérations les plus importantes pour bien entretenir cette structure, il y a le processus de dégazage. Dégazer une citerne à mazout est incontournable en cas de rénovation ou nettoyage de la cuve. Mais pas seulement, il s’agit d’une étape primordiale lorsqu’un foyer compte se défaire de la citerne à mazout. Comment ça se passe au juste ? Détails !

Processus de dégazage de cuve à mazout, une démarche obligatoire

Le dégazage d’une citerne à fioul constitue une procédure imposée par la loi. En effet, une réglementation stipule l’obligation de dégazer une cuve à mazout pour tous les propriétaires. La législation oblige les utilisateurs de citerne à mazout à réaliser un dégazage en cas d’enlèvement-citerne à mazout. De plus, elle est également exigée en cas de nettoyage ou réparation de la cuve. Cette opération est non négligeable pour une meilleure sécurisation des utilisateurs du système de chauffage au fioul.

À part ces situations, réaliser les procédures de dégazage est aussi essentiel au cas où le propriétaire compte recycler la citerne. D’ailleurs, beaucoup de ménages utilisent en ce moment leur ancienne cuve à fioul en tant que réservoir d’eau de pluie. Dans cette situation, passer par le dégazage est nécessaire pour que la citerne soit apte à accueillir de l’eau au lieu du gaz. De plus, réaliser le processus de dégazage requiert l’intervention d’un professionnel en la matière. Effectivement, seul un spécialiste agréé peut manipuler sans danger le gaz comme le mazout. Il ne faut pas hésiter à faire appel à un professionnel, à l’exemple de Tanketech, pour s’assurer d’un bon projet de dégazage de la cuve à fioul.

Opération de dégazage de la citerne à fioul, plusieurs étapes délicates

Dégazer une citerne à mazout est une opération très technique sollicitant des compétences spécifiques et une expérience particulière. Cette mission est parfois risquée. Si bien qu’elle demande différentes mesures de précautions. D’ailleurs, déléguer le dégazage de sa cuve à mazout à un professionnel est une bonne initiative pour éviter des risques importants. De plus, seul un professionnel agréé possède les qualifications et les équipements nécessaires pour dégazer une citerne à fioul.

À savoir que la mission de dégazage de citerne à fioul se décline en plusieurs étapes. D’abord, le professionnel en charge des opérations vide la citerne à mazout. Durant cette première phase, il effectue l’enlèvement du fioul et l’élimination des résidus. À l’aide d’une pompe et d’un camion-citerne, le professionnel vide le réservoir de son mazout. En effet, le gaz est aspiré à l’aide d’un appareil spécifique. Puis, il est stocké dans un autre réservoir pour être traité dans un centre.

Ensuite, une procédure de ventilation de la citerne est mise en place. Il s’agit d’une démarche professionnelle permettant de neutraliser parfaitement la cuve à mazout. La ventilation de cuve consiste à introduire une quantité importante d’air à haute pression dans la citerne. Cette étape assure une excellente éradication totale du gaz restant.

Pour finir, le professionnel du dégazage récure minutieusement les parois à l’intérieur de la cuve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *